mercredi 19 février 2020

"L'invasion prussienne de 1870 en Eure-et-Loir"... en conférence


À l’automne prochain, le souvenir du conflit franco-prussien de 1870 sera évoqué partout en France à l’occasion de commémorations marquant son 150e anniversaire.
Mon ouvrage « L’invasion prussienne de 1870 en Eure-et-Loir » contribue pleinement à cette démarche mémorielle, d’autant qu’il est, à ce jour, le seul du genre à rappeler et à décrire tous les combats survenus sur notre département, qui plus est uniquement par des récits de combattants et par des témoignages sur le vif des populations civiles.
Dès la parution du livre relayée par la presse locale, plusieurs associations m’ont sollicité, pour venir évoquer cette période de notre histoire à leurs adhérents à l’occasion d’une conférence… dont je détaille le programme ci-après :

  • En introduction : le développement du conflit franco-prussien jusqu’à la capitulation de Napoléon III à Sedan le 4 septembre 1870
  • Les forces armées prussiennes et françaises en présence aux frontières de l’Eure-et-Loir à fin septembre
  • L’invasion prussienne du 4 octobre au 6 janvier 1871, avec la présentation chronologique d’une soixantaine des faits d’armes survenus sur le département pendant la période
  • La résistance des armées françaises et les actes d’héroïsme ; l’esprit vindicatif des populations ; la brutalité des forces ennemies
  • La période d’occupation en Eure-et-Loir après l’ultime combat du 6 janvier
  • En conclusion : le souvenir de la guerre de 1870 en Eure-et-Loir ; les lieux de mémoire

Cette conférence d’une heure 1/2 au maximum, aura aussi pour intérêt de visualiser la progression de l’invasion grâce à des cartes interactives, et de mettre un visage sur le nom des participants grâce aux nombreux photos-portraits d’époque que j’ai pu retrouver.

mardi 18 février 2020

"L'invasion prussienne de 1870 en Eure-et-Loir" : rencontres et signatures en 2020

  • Dimanche 2 février : PIERRES (28) ; salon du livre LivRencontre 10h-18h
  • Samedi 15 février : CHARTRES ; librairie L'Esperluète ; signature 14-18h
  • Samedi 29 février : JANVILLE ; librairie Une page à écrire ; conférence et signatures 15h-17h 
 
  • Samedi 14 mars : BARJOUVILLE ; hypermarché Leclerc ; signatures 10h-18h 
  • Dimanche 22 mars : PATAY (45) ; salle des fêtes ; salon du livre 10h-18h 
  • Samedi 28 mars : MARGON (NOGENT-LE-ROTROU) ; Espace culturel Leclerc ; signatures 10h-18h  
  • Dimanche 5 avril : BERD'HUIS (61) ; salle des fêtes ; salon du livre 10h-18h  
  • Samedi 11 avril : DREUX ; librairie La Rose des vents ; signatures 15h-17h  
  • Samedi 25 avril : CHARTRES ; librairie Rigal ; signatures de 14h30-18h 
  • Samedi 30 mai : COURVILLE-S-EURE ; Espace culturel D.Pothier ; conférence 15h-17h 
  • Mardi 14 juillet : THIRON-GARDAIS : salon du livre 10h-18h
  • Mercredi 12 août : BROU : maison de la Presse ; signatures 9h30-12h30
  • Jeudi 1er octobre : NOGENT-LE-ROTROU ; Université du Temps Libre ; conférence
  • Mardi 6 octobre : CHÂTEAUDUN ; Université du Temps Libre ; conférence
  • Mardi 3 novembre : VERNOUILLET ;  bibliothèque : exposition, conférence, signatures
  • Samedi 14 novembre : DAMMARIE ; médiathèque l'ABD ; conférence à 11 heures
  • Vendredi 27 novembre : CHARTRES ; médiathèque L'Apostrophe ; conférence à 17h30

lundi 6 janvier 2020

L'invasion prussienne de 1870 en Eure-et-Loir...



Au fil du temps, le souvenir de la Guerre franco-prussienne de 1870-1871 a pour ainsi dire disparu de la mémoire collective, sans cesser toutefois de se perpétuer aux lieux emblématiques du conflit et à l’occasion de quelques cérémonies commémoratives. Faut-il y voir le désintérêt des Français pour cet épisode peu glorieux de notre Histoire à l’aune du souvenir de la « Grande Guerre », qui l’aurait en quelque sorte « effacé » des mémoires ?

Le département d’Eure-et-Loir n’échappe pas à cette perte de repère, quand bien même la sauvegarde d’une quinzaine de monuments commémoratifs propres au conflit, l’entretien de sépultures militaires dans plus d’une centaine de cimetières communaux, et la renaissance du musée dédié de Loigny-la-Bataille. 


La célébration du 150e anniversaire de cette guerre sur la voie de l’oubli, constitue une opportunité pour relancer l’œuvre de mémoire. Elle permettra de raviver des souvenirs chez ceux qui en ont encore une vague connaissance, et la faire découvrir à ceux qui ignorent qu’elle leur fut souvent très proche.

« L’invasion prussienne de 1870 en Eure-et-Loir ; faits d’armes & témoignages » a l’ambition de contribuer à cette démarche mémorielle, en rappelant les faits d’armes qui ont touché une centaine de communes du département, les plongeant le plus souvent dans l’horreur et le désespoir. Qui sait aujourd’hui que l’Eure-et-Loir fut, dans l’ouest de la France, l’un des trois départements les plus meurtris par le conflit, avec le Loiret et la Sarthe ? Les quatre-vingt faits d’armes dont nous avons trouvé trace – de l’escarmouche à l’affrontement de corps d’armées – en donnent la mesure… au travers les témoignages et les récits qu’en ont fait ceux qui les ont vécus. 

Le souci de vérité que nous avons relevé dans ces écrits, comme les sentiments et les émotions que nous avons cru deviner dans certains, nous ont convaincus de redonner la plume à ceux qui, sitôt la paix revenue, avaient souhaité faire œuvre de mémoire. Présenter leurs écrits quelques cent cinquante ans après leur parution, redonne ainsi vie à ces auteurs, leur rend hommage et perpétue leur volonté de ne jamais oublier. Nous en avons retenu plus de deux cents pour évoquer soixante-cinq des faits d’armes que nous avons détectés.


En 1872, en demandant aux maires de lui adresser un rapport sur les faits principaux qui avaient marqué leurs communes et les pertes qu’elles avaient éprouvées pendant l’occupation, le préfet d’Eure-et-Loir Albert Le Guay avait eu la préoccupation de dresser un bilan en vue de l’attribution d’éventuelles indemnisations. Il ne se doutait pas qu’il disposerait d’un véritable journal officiel de l’occupation, avec les témoignages de tous ces maires qui pour certains furent les acteurs bien involontaires des évènements rapportés.


La grande majorité des récits est cependant issue des écrits et des rapports des combattants eux-mêmes, le plus souvent des militaires, de tout rang et de toute fonction jusqu’aux officiers d’états-majors, français et prussiens. Restent enfin des témoignages plus rares émanant d’aumôniers militaires, d’instituteurs locaux, de curés de paroisse, d’un magistrat, d’un journaliste, d’un notaire, d’un employé du télégraphe, d’une secouriste... tous conservés dans des ouvrages personnels de souvenirs, ou opportunément rédigés pour des brochures ou des articles pour la presse, tant française que prussienne.


En introduction et en conclusion à notre ouvrage, nous avons pensé intéressant de retranscrire de larges extraits de l’Aperçu général sur l'invasion prussienne dans le département d'Eure-et-Loir, publié par le directeur des Archives départementales Lucien Merlet, à la demande du préfet pour la session d’août 1871 du Conseil général d’Eure-et-Loir.

Optant pour une présentation originale de l’invasion en suivant les va-et-vient incessants et en tous sens des armées prussiennes et bavaroises sur le territoire du département, Lucien Merlet y révèle les objectifs poursuivis par l’ennemi, avec ses opérations militaires, et, par voie de conséquence, les faits d’armes avec les forces françaises.


Nous sommes restés quant à nous sur une présentation factuelle et chronologique des affrontements, en intervenant si nécessaire par incise pour renseigner ponctuellement le lecteur sur tel environnement particulier.

Il convient à cet effet de rappeler quelques dates clés du conflit…

·        19 juillet 1870 : l’empereur Napoléon III déclare la guerre au royaume de Prusse,
·        4 septembre : défaite de Sedan, capitulation de Napoléon III,
·        26 septembre : première incursion de Prussiens en Eure-et-Loir,
·        4 octobre : premiers combats en Eure-et-Loir (combats d’Épernon et de Trancrainville),
·        27 octobre : capitulation du maréchal Bazaine à Metz,
·        6 janvier 1871 : ultime combat en Eure-et-Loir (second combat à La Fourche),
·        28 janvier : un armistice signé le 26 met fin aux combats,
·        19 mars : les dernières troupes allemandes quittent l’Eure-et-Loir.




« L’invasion prussienne de 1870 en Eure-et-Loir ; faits d’armes & témoignages »

Préface de Monsieur Bertrand Chabin, Responsable du Musée de la guerre 1870 de Loigny-la-Bataille

Éditions du Colombier (Champhol)

280 pages / 91 photos dont 54 portraits 

Prix : 20 €

À paraître deuxième quinzaine de janvier 2020

vendredi 10 mai 2019

Où se rencontrer en 2019 ?

  • dimanche 20 octobre : salon du livre d'Anet - "le Dianetum"
  • dimanche 6 octobre 2019 : Festival à l'Eure du Livre à Cherisy
  • dimanche 8 septembre 2019 : Fête des Livres à La Ferté-Vidame
  • samedi 8 juin 2019 : "le Circonflexe" à Nogent-le-Rotrou ; conférence à 20h
  • dimanche 3 février 2019 : salon du livre de Pierres
  • dimanche 18 novembre 2018 : salon des écrivains et des éditeurs de Rambouillet
  • mercredi 15 août 2018 : dédicaces sur le Marché de Brou (Maison de la Presse) 9h30-12h30
  • samedi 14 juillet 2018 : salon du livre de Thiron-Gardais
  • dimanche 11 février 2018 : Maison de la Beauce à Orgères-en-Beauce ; conférence à 15h
  • lundi 5 février 2018 : Anet ; Les Amis d'Anet ; conférence à 19h 

dimanche 5 novembre 2017

Etonnants lieux... dans les médias..

Dans la presse écrite...

L'Echo Républicain du 5 novembre : rencontre à Thiron-Gardais avec Stéphane Bern qui a préfacé l'ouvrage (ouvrir la page avec le lien ci-après ou lire ci-dessous à droite) : 


Sur les antennes radio ...
Radio Intensité (interview de 5 mn) : samedi 18 novembre à 8h30, 9h30 et chaque heure à la demie
Radio Grand Ciel (interview d'une 1/2 heure) : jeudi 9 novembre à 16h30, et rediffusions samedi 11 à 14h30 puis  mercredi 15 à 7h.